Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 21:59


au sujet de l' audition de J.M.Barroso le 9 septembre :                                                   

http://europeecologie.eu/Compte-rendu-de-l-audition-de


C’est devant une salle pleine à craquer que l’audition de José Manuel Barroso a eu lieu mercredi 9 septembre 2009. Le groupe des Verts/ALE est au complet mais c’est surtout le nombre conséquent de journalistes présents qui frappe. Il faut dire que les Verts/ALE sont les seuls à avoir organisé cette audition de manière publique ; tous les autres groupes politiques ont en effet préféré le faire à huis-clos.
José Bové est intervenu sur la politique agricole demandant deux engagements à la Commission européenne :
- celui de renégocier les accords de Blair House qui limitent la production de protéines végétales dans l’UE à 5 millions d’hectares, l’obligeant à importer plus de 80% de ses besoins, de plus en transgénique,
- et celui de faire une véritable politique européenne en matière d’OGM, de ne plus chercher à les imposer.

Sur ces deux interrogations, Barroso répond clairement contre ces demandes :

il ne remettra pas en cause les accords internationaux, comme ceux de Blair House, et préfère laisser les Etats membres décider indépendamment quant à la production d’OGM.
Sur l’importation d’OGM, il refuse de mettre des barrières commerciales : l’impasse est totale en matière agricole entre nos positions et les siennes.



 

 

OGM

Contre l'abandon du zéro tolérance pour les importations de produits OGM dans l'UE


COMMUNIQUÉ DE PRESSE - Strasbourg, le 20 octobre 2009

Lundi 19 octobre 2009, au cours du Conseil Agriculture,

 

On a assisté à la poursuite de l'attaque en règle menée depuis juillet 2007 par la Commission et les lobbies des cultures et de l'alimentation animale pour augmenter sans plus aucune contrainte majeure les importations de maïs et de soja OGM contenant des traces d'OGM non autorisés dans l'Union. (principe du Zéro tolérance) Les ministres européens de l'agriculture ne sont pas parvenus, le 19 octobre à Luxembourg, à dégager de majorité suffisante pour ou contre la mise sur le marché de trois nouveaux maïs OGM, le 88017, le 89034 et le 59122 x NK603.


José Bové, Vice-Président de la Commission Agriculture et développement

 

 

Rural déclare:



"Une nouvelle fois, les gouvernements se cachent derrière la Commission[1] et Monsieur Barroso va pouvoir trancher en dernier ressort et décider rapidement d'autoriser la commercialisation dans la Communauté de ces OGM déjà retrouvés à l'état de traces dans des importations en provenance des États-Unis."[
2] l'Europe ne doit pas abandonner le principe de précaution minimum qu'est le zéro tolérance. Elle ne doit pas courir le risque de mettre en place des pollutions généralisées de l'alimentation animale, puis humaine.
Elle doit en revanche très rapidement mettre en œuvre un plan protéines pour l'Europe arrêtant ainsi de mettre à mal les agricultures de pays du Sud et allant vers plus d'autonomie des éleveurs par la souveraineté alimentaire dans ce domaine".

 

 

 

 

 

 

 

[1] La France a voté pour l'un des trois et s'est abstenue sur les 2 autres

.

[2] La Commission proposera, le 19 octobre, aux experts de l'UE d'autoriser rapidement un autre maïs OGM, le MIR 604. Ce dossier sera sur la table des ministres au mois de novembre ou de décembre

Isabelle Zerrouk

 

 

www.greens-efa.org

Michel Dupont

Assistant Parlementaire de José Bové

 

 

 

 

  

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Collectif Vigilance OGM 69 - dans OGM
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Collectif Vigilance OGM 69
  • Le blog de Collectif Vigilance OGM 69
  • : AGIR POUR LA PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT, POUR LA PRESERVATION DE LA BIODIVERSITE, POUR LA SECURITE ALIMENTAIRE.....
  • Contact

Recherche