Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2013 5 08 /11 /novembre /2013 12:43

Histoire paysanne,contrôlée qui nous met en colère                                     

                                                                                                                                                                                  boite-oeufs.jpg
Hier, jeudi 24 septembre, contrôle DDPP (Direction Départementale de la                                                                       

Défense des Populations
http://www.gironde.gouv.fr/Services-de-l-Etat/Prefecture-sous-prefectures-et-DDI/Direction-Departementale-de-la-Protection-des-Populations)
un nouveau technicien est venu visiter notre exploitation pour "Remettre
ses chiffres à jour et faire connaissance", visite annoncée la veille.
*Résultat de la visite nous avons été dénoncé... et nous n'avons plus le
droit de vendre nos oeufs aux revendeurs (selon leurs dires ils étaient
très satisfaits du produit mais surtout des rapports humains entretenus.*
 
Nous sommes installés depuis 2011 en tant qu' aviculteur (poules pondeuses)
en agriculture biologique certifiés Agrocert, nos oeufs sont fermiers et
livrés sous maximum 2 jours donc extra-frais.
Notre ferme : 900 poules qui vivent au coeur de la forêt landaise, dans des
poulaillers en bois locaux, nos poulettes sont nourries aux céréales Bio
(720€/tonne, en conventionnel environ 500€/tonne) et uniquement soignées
par phytothérapie.
50% de notre CA en vente directe et 50% aux revendeurs.
 
*Hier il nous explique que nous sommes dans l'illégalité totale depuis que
son collègue, qu'il remplace, nous a donné notre agrément (en 2011) et que
ce dernier "a fait n'importe quoi" ce sont ces paroles.*
*Et il entend remettre tout le monde aux normes.*
 
*Il nous a dit qu'il ne ferait pas de rapport car sinon c'était la
répression des fraudes qui viendrait et qui nous ferait
fermer immédiatement notre activité.*
*Voici quelques exemples de ce qu'il n'est pas conforme, mais en faite rien
n'allait...Cette visite nous a laissé en état de choc et sa l'humain...ce
n'est pas dans les textes de loi.*
 
- il faut une *salle de conditionnement pour vendre aux revendeurs*. Coût
estimé 15 000€ avec carrelage, balance tarée, mire-oeufs certifié, plateaux
et boites à oeufs NEUFS pour chaque livraison recyclage interdit, les
plateaux d'oeufs doivent être emballés dans du plastique.
*Son ancien collègue nous avez demandé de construire un local de trie des
oeufs aux normes avec le matériel nécessaire, ce que nous avons fait en
2011 et ainsi reçu notre n° d'élevage.*
 
- les oeufs doivent tomber dans des "rigoles", les poules ne doivent en
aucun cas toucher les oeufs, les oeufs doivent être limpides, sans
poussière...nous n'avons selon les textes de loi même pas le droit des les
essuyer avec un torchon sec.
*Nos poules sont sur du foin dans des pondoirs en bois bien entretenus avec
du savon noir et des huiles essentielles*. Et cet hiver nous avons pu
livrer nos oeufs car en effet ils étaient au chaud sous nos poules certains *de
nos collègues ont vu les oeufs gelés dans ces fameuses rigoles. Les poules
sèchent leurs oeufs directement après la ponte, ce qui les imperméabilises
naturellement.*
*Depuis des millénaires nous mangeons des oeufs sortis du cul des poules
mais c'est pas hygéniques !*


*Bilan morale et financier :*
*A ce jour, nos poulettes ne vont pas s'arrêter de pondre nous avons 40
plateaux d'oeufs par semaine à commercialiser.*
*Ceci s'ajoute aux derniers évènements :*
*L'AMAP d'Artigues ferme ses portes car pas assez de forces vives.*
*Le CA de l'AMAP du Sud Bassin a décidé d'aller voir si l'herbe était plus
verte ailleurs sans aucune discussions préalables. C'est une amie via une
annonce diffusée par l'AGAP, qui nous a averti qu'il cherchait un nouveau
producteur si cela nous intéressé...*
*Après sondage, nos clients étaient très satisfaits heureusement qu'ils
nous ont témoigné leur satisfaction et leur soutien.*
 
*Par ailleurs nous étions déjà entrain d'éponger le trou laisser par le
renard...*
*En novembre 2012, la personne qui devait fermer nos poulaillers un soir ne
l'a pas fait.*
*Résultat c'est 8 000 euros de pertes financières en 1 an.*
 
*Nous sommes paysans, agriculteurs, nous soignons nos animaux avec autant
de respect que nos 3 enfants et les personnes qui nous sont chers.*
*Nous vendons nos oeufs à un prix raisonnables 2,20€/boîte de 6 oeufs, d'un
point de vue alimentaire 2 oeufs=1 steack ça pas cher le steack bio extra
frais !!*
 
*Deux collègues ont mis la clés sous la porte récemment, on s'accroche
grâce au soutien financier de notre fournisseur de grains, d'Alain, et au
soutien morale qui est vital pour trouver l'énergie de rebondir malgré tout
(notamment un grand merci au AMAP à Bègles qui a vécu les faits en direct).*
 
Merci d'avoir pris le temps de lire ce mot,
Merci de relayer l'information au plus grand nombre pour le bien de tous.
 
Dimanche matin nous sommes au marché de Mérignac (limite Bordeaux sur le
parking du simply) et le vendredi matin à La Teste.
Merci à l'AMAP de Léognan et au AMAP de Bègles pour leur grand soutien.
 
*Gaëlle & Romuald Bertonèche*
*Poulettes et Companie*
*poulettesetco@free.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Collectif Vigilance OGM 69 - dans divers
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Collectif Vigilance OGM 69
  • Le blog de Collectif Vigilance OGM 69
  • : AGIR POUR LA PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT, POUR LA PRESERVATION DE LA BIODIVERSITE, POUR LA SECURITE ALIMENTAIRE.....
  • Contact

Recherche