Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2009 3 04 /03 /mars /2009 23:10

OGM: le vote européen montre l'urgence d'une expertise indépendante

PARIS - Les pays européens ont de nouveau réclamé lundi, par leur vote à Bruxelles, une expertise indépendante et plurielle sur les OGM, a estimé le ministre de l'Ecologie Jean-Louis Borloo.


Une majorité de pays européens, inquiets pour l'environnement, ont refusé lundi de forcer l'Autriche et la Hongrie à cultiver un maïs génétiquement modifié de la firme américaine Monsanto, un revers pour la Commission européenne et une victoire pour la France, qui a suspendu la culture du maïs génétiquement modifié MON810.

Seuls cinq pays sur 27 --Royaume-Uni, Pays-Bas, Suède, Finlande et Estonie-- ont soutenu la demande de la Commission de lever les "clauses de sauvegarde" décidées par l'Autriche et la Hongrie, lors d'un vote des ministres de l'Environnement de l'UE.

"Les peuples ont besoin d'une expertise indépendante, plurielle, c'est tout ce qu'on demande: je ne mène pas une guerre", a-t-il souligné.


Sur les 27 Etats membres, 22 se sont opposés à la Commission qui demandait la levée des clauses de sauvegarde décidées par l'Autriche et la Hongrie sur le même MON810 (contre cinq qui ont voté pour).

"Le problème n'est pas celui des OGM mais celui d'un mode d'autorisation qui n'est plus adapté à la gravité du sujet et à la perception qu'en ont les peuples concernés", a déclaré à l'AFP M. Borloo, joint par téléphone à Bruxelles.

"Un certain nombre de pays attendent d'avoir une vraie expertise pluridisciplanire et indépendante européenne, mais ne sont pas du tout hostiles au fait que cette expertise puisse être favorable aux OGM".


Quant au cas de la France qui, comme la Grèce, a déclenché début 2008 une clause de sauvegarde suspendant la culture du MON810 jusqu'à nouvel avis, M. Borloo souhaite que la Commission prenne en compte les positions exprimées lundi à Bruxelles.


"Il me paraîtrait normal que la Commission regarde un peu le vote d'aujourd'hui, puisqu'il s'agit de la même clause, pour les mêmes motifs", a-t-il remarqué.


"Mais même si la Commission représente sa proposition, encore faudra-t-il qu'elle soit adoptée: il y aurait de toutes façons une majorité de pays contre", a-t-il prédit, en jugeant "remarquable que, pour la première fois, aucun pays ne soit abstenu. Une abstention, on peut toujours espérer la retourner mais cette fois, c'est un vote fort".

(©AFP / 02 mars 2009 17h27)


Partager cet article

Repost 0
Published by Collectif Vigilance OGM 69 - dans OGM
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Collectif Vigilance OGM 69
  • Le blog de Collectif Vigilance OGM 69
  • : AGIR POUR LA PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT, POUR LA PRESERVATION DE LA BIODIVERSITE, POUR LA SECURITE ALIMENTAIRE.....
  • Contact

Recherche