Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2009 1 26 /01 /janvier /2009 01:01
Des souris femelles nourries au maïs OGM peuvent être affectées par des troubles de la reproduction. Tel est le résultat d'une étude (1) réalisée par des chercheurs de l'université de médecine vétérinaire de Vienne pour le compte du ministère autrichien de la santé, la famille et la jeunesse  et présentée mardi 11 novembre lors d'une journée professionnelle de l'Agence autrichienne pour la santé et la sécurité alimentaire (Ages).
Un résultat qui ne peut en aucun cas être transposé à l'homme, préviennent les chercheurs.

L'étude avait pour but de mesurer les effets à long terme d'une alimentation composée à 33 % des maïs transgéniques NK603 et MON810 sur plusieurs générations de souris pendant 90 jours.
L'étude montre qu'au bout de la 3e génération, la taille et le poids des portées des femelles nourries aux maïs OGM est inférieur de 35 % en moyenne par rapport aux portées du groupe témoin nourries au maïs autrichien traditionnel. Aucune différence n'a été relevée en matière de prise de nourriture, de poids ou d'espérance de vie entre les différents groupes de souris.
Greenpeace a immédiatement appelé au retrait du marché des produits suspects. Selon l'AFP, la commissaire européenne à la santé, Androula Vassiliou, a indiqué qu'elle ferait évaluer l'étude par l'Agence européenne de sécurité des aliments (Efsa). Celle-ci avait récemment mis en cause le moratoire français sur les OGM (2).

(1) Biological effects of transgenic maize NK603 x MON810 fed in long terme reproduction studies in mice, Jürgen Zentek et al.
(2) Voir l'article du JDLE  "MON81O" : l'Efsa remet en cause la clause de sauvegarde de la France"

Journal de l'environnement 14/11/2008

Partager cet article

Repost 0
Published by Collectif Vigilance OGM 69 - dans OGM
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Collectif Vigilance OGM 69
  • Le blog de Collectif Vigilance OGM 69
  • : AGIR POUR LA PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT, POUR LA PRESERVATION DE LA BIODIVERSITE, POUR LA SECURITE ALIMENTAIRE.....
  • Contact

Recherche